phase 3 : le découragement

la remise en question

vous vous êtes prit tellement de gamelles qu’inévitablement vous allez être amené à vous poser des questions est ce que ca vaut le coup de continuer ? est ce que vous êtes à la hauteur, tout ce travail vais je tenir ? et là vous allez commencer à perdre confiance en vous et perdre petit à petit l’énergie de bout en train que vous aviez quand vous avez entamé votre travail. Vous allez tombé au plus bas, vous allez lâché vos bonnes résolution pendant un bon mois et rien que l’idée d’y repenser vous traumatisera. C’est normal, c’est à ce moment que les choses deviennent interessantes, expérimentez cette sensation car c’est celle-ci qui va vous tirer vers le haut.

Pour réussir, il faut faire l’expérience de tout perdre car ensuite vous n’aurez plus l’appréhension de tout gagner. Car oui ce n’est pas l’idée de l’échec qui vous terrorise, c’est bien celle de réussir !

Vous n’en n’avez jamais fait l’expérience alors inconsciemment votre esprit essaie de fuir cette image. Celui qui veut réussir ne peut voir les choses que tout en noir ou tout en blanc il ne se contente jamais du peu. Dans le cas contraire, s’il se satisfait d’un petit succes, il lâchera à la première difficulté rencontré, soyez toujours sur les dents. pour rester motiver, retenez simplement ceci : ce que la pensée peut appréhender peut être crée.

même si vous ne voyez pas de solution tout de suite, vous finirez par la trouver forcement si vous continuez avec acharnement. De plus ce n’est pas la fin du voyage la plus excitante mais c’est son parcours. voyez votre objectif comme un puzzle complexe a reconstitué qui demande du temps et de la persévérance.

ne jamais renoncer

on va même essayer de te faire lâcher, les gens seront jaloux de ta persévérance et par des discours tantôt amicaux genre je dis ca pour toi mais tu devrais arreter je connais quelqu’un qui a fait comme toi mais qui s’est foiré, ou alors clairement critique : tu y arriveras pas, beaucoup n’y arrive pas, si les plus grand non pas réussi alors toi tu n’y arrivera pas la a ce moment il faut clairement vous écarter de ces personnes qui veulent garder une emprise sur vous.ils ne veulent pas que vous soyez indépendant; ils veulent garder l’oiseau dans la cage plutôt que de le laisser aller et venir libre d’aller ou bon lui semble.

Ce qu’il faut comprendre c’est que votre objectif est juste impossible à réaliser pour eux et il transpose cela sur vous. ce sont des gens nocifs et vous avez autant de valeur pour eux qu’un téléphone ou une console de jeu. vous les divertissez et ils croient que quelque part vous leur appartenez. quoi que cette personne ai faite pour vous, vous ne lui devez rien alors envoyez la se faire mettre, clairement.

Peu importe la difficulté même si ça parait irrésolvable sur le moment, il  y a  toujours une solution, il faut s’en souvenir c’est capitale et ne pas lâcher. Si on ne s’autorise pas lâcher c’est  comme si on avait déjà trouvé la solution.

la blessure béante

pour plusieurs raisons dramatiques, traumatiques, il se peut que vous soyez décourager et que vous utilisiez l’arrivée de ce drame comme une excuse pour tout arrêter. ça peut être quelque chose du genre : on vous a volé votre travail, vous avez perdu vos recherches lors d’un sinistre ou bien vous avez vécu un drame, la porte d’un proche, apprit que vous aviez une maladie en bref des choses qui remettent tout en question.

Si vous avez perdu votre travail, dites vous que c’est l’occasion de faire quelque chose d’encore meilleure, si vous avez perdu quelqu’un, honorez sa mémoire en vous battant plutôt qu’en pleurant sur votre sort, aucun drame ne peut servir d’excuse à votre motivation.

l’endurcissement

vous avez surmonter toutes ces épreuves, vous n’avez pas lâcher et je vous en félicite, lors de cette phase, vous vous sentez comme apaiser, les défis vous ont rodé et vous êtes devenu plus fort et confiant. vous êtes maintenant armé pour la prochaine étape, qui ne vous fera même plus peur, vous allez meme courir vers elle et apprécier en faire l’expérience, alors que pour les gens qui vous observeraient ça s’apparenterait à un calvaire mais contrairement a eux, vous avez fait l’expérience de l’épreuve, vous savez que la prochaine étape sera enrichissante.

Facebook Comments