phase 2 : encaisser les uppercuts

vous allez prendre de vilains coups, subir des déconvenues et même subir des injustices
mais cela fait partie de la phase 2

Se prendre des gamelles et apprendre à aimer ça

-Vous allez vous ramasser et accumuler une succession d’échecs, vous allez vous donner à fond dans votre objectif et pendant un bon moment rien ne va aller, vous n’allez avoir que de petits succès et de gros foirages en pagaille. mais il faut voir le bon côté, ce ne sont pas de mauvaises experiences mais juste des opportunités manquées. Vous n’imaginez pas combien de panier à pu louper Michael Jordan avant de devenir une légende. Celui qui veut réussir doit s’obliger à renouveler ses échecs et accepter le fait que cela soit tout à fait normal. Cela apprend à être humble et expérimenté.

Vous vous sentirez pathétique et minable

-Soit vous le remarquerai par vous même ou soit quelqu’un s’en chargera pour vous.
votre petite voix intérieur vous lancinera avec des « tu es pathétique » « de tout façon tu perds ton temps ça ne fonctionnera pas » « tout le monde va te critiquer et se moquer de toi » et j’en passe. cela aussi est un processus normal. Il faut prendre des risques et sortir de sa zone de confort pour réussir de grandes choses. cela va créer de l’expérience et contrairement a ce que l’on croit il n’ yen a pas de mauvaises, tout est un enseignement a retenir pour se perfectionner, s’améliorer.

Personne ne croira en vous

-on vous rabaissera et sous estimera ça tombe bien, la seule personne dont vous devez chercher l’admiration et le respect c’est vous meme. et les gens sans le savoir vous feront le meilleur des cadeaux en vous ignorants ou en vous critiquant. ils seront tels des vagues venant s’ecraser a grand fracas contre vous, le recif qui fait front contre vent et maré, ils vont vous tailler comme une de ces caillasses de rivage, tranchante et travaillée par les vents et les eaux déchainées. Soyez content de suciter ce genre de reaction car se sont des outils qui vous montre que vous etes sur la bonne voie. c’est quand vous suscitez l’indifférence qu’il faut se poser des questions.

-ne comptez plus votre temps choisissez soit vos loisirs soit votre reussite. il faudra faire quelque sacrifice, ca depend a la vitesse ou vous voulez reussir personnelement jaime le tout tout de suite et je ne suis pas patient car celle ci est une vertue quand on doit s’accomodé de vivre avec ce que l’on a pas, et comme je n’accepte pas de vivre sans mais vous pouvez bien entendu continuer davoir une vie sociale affective professionnelle et familiale, il suffit juste d’organiser votre temps de travail pour votre objectif
meme si c’est 5 min tous les jours, surtout IMPOSEZ vous toujours ce temps de travail et ne vous y dérober JAMAIS. c’est impératif, malade, besoin de regarder la tele ou autre pas d’excuse, vous devez encré cet instant de travail comme un besoin VITAL.

-Il y a un concept de pensée qu’il vous faudra constamment garder à l’esprit, vous vous souvenez de Christopher Reeve, le superman des années 80… Il lui ai arrivé un pépin, il était sur un bourrin et celui-ci s’est braqué. De cet accident de cheval, Reeve devint tétraplégique.  Il n’a pourtant pas baissé les bras et voulait à tout prix remarcher, c’était son but, il en a fait une fixette, chaque secondes qui passaient, ils les utilisées pour trouver la solution à son problème. De ce fait il n’était pas handicapé, puisque dans son esprit c’était juste un état transitoire. La volonté  lui a donné la force de continuer à se lever chaque matin. Même s’il n’a pas achevé sa quête, le gaillard à  quand même vécu avec la bonne énergie, celle qui fait soulever des montagne. Peu importe donc votre objectif, il faut vous employer à vous convaincre qu’une solution existe.

Facebook Comments